Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

On raconte l'histoire d'un garagiste aux États-Unis, dont la belle voiture est tombée en panne sur un grand boulevard.

Homme de métier, il descend de l'auto et soulève le capot afin de trouver la cause de cette panne. Après une demi-heure de vains efforts, il constate la présence d'un homme à côté de lui, homme qui lui propose de l’aider.

Le garagiste repousse l'offre et continue à tripoter... mais rien ne marche... puis désespéré, convaincu que rien ne pouvait être fait, avec désespoir, il abandonne le moteur défaillant entre les mains de l'étranger.

Celui-ci touche quelques vis et modifie certains fils... subitement le moteur récalcitrant retrouve sa forme et démarre sans broncher ! Bouleversé, l'expert mécanicien demande à l'homme si bien disposé :

« Mais mon cher ami, qui êtes-vous ? - Je m'appelle Henry Ford, répond-t-il, c'est moi qui l'ai conçue. »

Combien de fois nous tripotons seuls dans nos cœurs et notre esprit en panne pensant nous connaître tellement bien, parfois aussi par orgueil, refusons-nous pas les mains bienveillantes d’amis, de parents ou de professionnels qui cherchent à nous aider ? Il est de ces moments où il est nécessaire d’accepter les mains tendues, vous ne savez jamais ce qu’elles ont de puissant en eux.

Savoir accepter les mains tendues
Tag(s) : #Histoires inspirantes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :