Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Source d'Optimisme

Et si vous étiez convaincu que "se relever" est toujours possible ?

24 Août 2014 , Rédigé par Michel POULAERT Publié dans #Articles bien être

« La pire des défaites, celle d’avoir refusé le combat. »
(Gérard d’Abovile, extrait de 'l’Atlantique à bout de bras'.)

Des-projets-sans-actions-ne-menentnulle-part.jpgNous avons probablement tous ressenti cela un jour : on a « foiré » quelque chose, « raté » une épreuve, pas tenu un engagement, succombé à une tentation alors que nous ne voulions plus céder, dit ou fait quelque chose qui a fait du tort,…
Tant de raisons pour regretter nos choix et nos actions « ratées ».
A force, on peut avoir le sentiment de n’être capable de rien, de finalement ne jamais réussir.

Notre environnement concentré sur la performance et la réussite, décriant l'échec comme une preuve de "non-compétence" (un concept maintenant dépassé, nous savons tous qu'il n'y a pas de réussite sans échec), dans laquelle les excès sont nombreux, nous renvoie l'image qu'une vie épanouie est liée à une possession de biens matériels régulièrement renouvelés, à des titres prestigieux où la notion de « simplicité » est devenu bien compliquée. Elle nous fait oublier les essentiels et les fondamentaux. On nous bombarde d’images de « perfection » et de « performances » qui finissent par stigmatiser les réalités du monde et on en arrive à penser que, finalement, on n'est pas à la hauteur.

Au final, qu’est ce qui vous motive réellement ?
Ne devrions-nous pas plutôt chercher une vie plus riche sans devoir parler d’ « abondance
 »  et de « réussite sociale » ?

Commencer par simplifier sa propre vie résout une quantité non négligeable de frustrations, de problèmes (qui, pris avec de la hauteur n'ont pas lieu d'être) et de préjugés sur ce que nous sommes ou devrions être.


Nos cultures ne nous ont pas apprises à chercher la simplicité. Comme si tout devait systématiquement être compliqué (alors qu'il n'en est rien!).
Nous devons tenir compte de tellement de facteurs, que toute prise de décisions semble complexe et prendre des proportions vertigineuses. Il faut évaluer, pondérer, réfléchir, anticiper telle ou telle réaction, sous peser, etc, etc,... Nous cherchons alors souvent des concepts qui embrouillent notre esprit et nous nous créons des modèles inatteignables, voire effrayants 
!

 

Parfois, peut-être, il nous arrive aussi de faire trop de choses à la fois. On a l'impression d'être très occupé... et au final on ne brasse que du vent parce qu'on se rend compte qu'on à entrepris mille et une choses, et rien fini...
Ici aussi la règle compte : sim-pli-fiez-vous la vie !!!
Choisissez un seul objectif à la fois, par ordre de priorité (NON, tout n'est pas prioritaire!) et atteignez-les un par un, vous verrez c’est gratifiant en motivant et stimule la confiance en soi !
Mieux vaut se fixer de petits objectifs régulier et les atteindre que de chercher à faire de grandes choses, une à deux fois par an... pour, au final, ne pas les atteindre...

Laissons-nous alors porter vers des pensées simples :

- Qui suis-je réellement et quelles sont mes valeurs ?
- Si j'enlève tous mes masques, qui suis-je vraiment ?
- Qu'est-ce que je veux réellement ? 
- Qu'est-ce que je ne veux pas/plus ?

Ne vous arrêtez pas à ce que « les autres » vous ont dit dans le passé (ou encore à ce jour) ou ce que vous croyez être (ou ne pas être) : c’est subjectif. Ce n’est que l’interprétation de ce qu’ils pensent savoir de vous, avec leurs yeux à eux, leur expérience et interprétation de leur vie. Forcément, ce n'est pas toujours compatible avec la vôtre. Ce n’est pas réellement vous, c'est le regard des autres ! Même vos proches peuvent se tromper sur ce que vous êtes ou sur ce qui est bon pour vous !

Regardez-vous dans un miroir. Si si, allez, osez ! Vous êtes seul, personne ne vous regarde et personne ne vous juge.
Commencer par accepter ce que vous voyez et ce qu'il y a derrière ce visage : masque ou mon vrai moi ?
Faites preuve de tolérance envers vous-même !
Commencez par vous pardonner. Vous pardonner de ne pas avoir réussi l'une ou l'autre chose. Soyez indulgent envers vous-même. Les erreurs font partie de la vie, de l'apprentissage, de l'être humain. OUI, VOUS ÊTES HUMAIN ! Soyez convaincu que tout n'était pas essentiel non plus. Votre passé est derrière vous et quel qu’il soit, faites de l’avenir ce que bon vous semble !

Contrairement à ce que beaucoup pensent, la réussite n’est pas dépendante de votre éducation, d'une question de chance, de bonne circonstances ni de votre milieu social, mais de votre volonté, de notre vision, de votre investissement, de votre travail, de votre persévérance, de votre désir profond de vouloir y arriver et d'agir en conséquence ! Faute de quoi... vos rêves resteront des rêves.

Si vous éprouvez des difficultés à trouver des victoires, cherchez les réussites de votre vie, aussi petites vous semblent-elles, considérez-les comme tels ! Félicitez-vous et soyez convaincu qu’il y en aura d’autres, beaucoup d'autres !

Prenez un peu de recul et imaginez ce que vous donneriez pour conseil si la personne dans ce miroir... est l’un de vos amis.
Que lui conseilleriez-vous s’il était à votre place ?
Soyez sincère : pensez-vous vraiment ce que vous lui diriez ?
Reprenez alors encore un peu plus de recul et imaginez-vous voir cet « ami » vous dire cela à vous… Qu’en penseriez-vous ?

Soyez patients envers vous-même. Donnez-vous le temps. Faire des erreurs fait partie des apprentissages de la vie et forment votre personnalité ! Ne soyez pas aigris par la défaite : elle rend fort !

Je reviens à cette métaphore qui m’est chère : si quelqu’un tombe, qui resterait vautré à terre sans se relever aussitôt et automatiquement ?
Ce ne sont pas les chutes qui nous bloquent, mais l’immobilisme, le découragement et le sentiment de ne pas pouvoir y arriver ! Que diriez-vous à quelqu’un bloqué au sol alors qu’il vient de tomber et ne se relève pas parce qu’il croit qu’il en est incapable ? Nous nous relevons tous lorsque nous chutons ! Et même quand la chute est rude et douloureuse, on s’efforce toujours de se relever, personne n’envisage de rester plaqué au sol. Cette image, est aussi l’image de la vie : on peut toujours se relever, même si parfois, une main tendue peut être utile !
Qu’il en soit aussi de même pour vos « chutes émotionnelles » et vos « épreuves » : RELEVEZ-VOUS et continuez votre parcours. Ce n'est pas la chute qui paralyse, mais le fait de ne pas se relever.

Vous pouvez-y arrivez !

Vous pouvez vous aimer !

Vous avez tout en vous pour y arriver, cherchez vos capacités : elles sont en vous !

Personne n'est incapable de réussir, tout le monde fait des erreurs, vous n’êtes pas la seule personne à en faire, moi en premier !

Votre serviteur dans l’optimisme.

Michel POULAERT.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylvie 19/08/2013 11:58


Merci pour tous ces articles que vous publiez très régulièrement.


Ces histoires pleines de bon sens, de sagesse permettent d'avancer dans notre cheminement et parfois sont présentes en nous toute la journée voire davantage.


Et puis, il y a cette merveilleuse synchronicité où un article tombe "pile-poil" au bon moment, comme si le message envoyé avait été entendu.


Merci de contribuer à l'évolution de nos pensées pour la réalisation d'une meilleure réalité.


 

marco 09/03/2011 09:34



Très bel article. Qu'est-ce qu'un échec?...de ne pas apprendre des épreuves semées sur le chemin. merci à vous pour ce beau texte profond et motivant. 



Michel POULAERT 04/03/2011 10:55



A mon tour, c'est moi qui vous remercie de me lire !!! Vos commentaires m'encouragent et me nourrissent autant que vous vous sentez nourris par mes publications

Belle journée à tous !



Jackie ROYERE 04/03/2011 10:45



Merci Michel,


ce texte tombe très bien, j'ai décidé de me réinscrire à l'examen que je viens de rater, grâce à vous et à votre volonté de transmettre votre attitude positive....


Je vais représenter le même sujet (PNL et développement personnel), j'aurai peut-être la chance de tomber sur des jurys un peu plus ouvert d'esprit !!!!! Si ce n'est pas le cas et bien tant
pis.....


Je vous remercie vivement pour tout ce que vous faites....


Jackie...



Authentiqua 03/03/2011 19:29



Bonsoir,


J'aime beaucoup les artciles sur le développement personnel. Ils nous aident à être plus heureux et même à apprendre à vivre...


 



Lopez 03/03/2011 11:04



Bonjour !


Je souhaite vous remercier de vos choix quant à Cultiver cet " Positive Attitude " pour faire court !


et, la Partager avec nous !


C' est une nourriture, un rendez-vous avec vous au quotidien !


Après l' Eloge du pessimisme de partout...contribuant à empecher cet Act de " se relever "...je fais le choix depuis un petit bout de temps à mettre en
relief plutôt La Lumière que l' Ombre....et ainsi, Cultiver cet Obtimisme !


J' ai la Foi !


Je partage à mon tour vos Citations, Réflexions...


" Le Bonheur, c' est tout autant contagieux que la Maladie et plus sain ! " sur F.B, site devenu Le moyen d' envoyer cette bouteille à la mer
!


Au plaisir de vous y retrouver et de vous y suivre !


Merci à Vous !


Karine


( un Zèbre pour photo sur fb ?! nul doute : c' est moi ! )


Bien à vous !



Michel POULAERT 03/03/2011 10:28



Invitation envoyée !



Crasnier 03/03/2011 10:26



Je n'ai pas réussi à vous envoyer une invitation alors j'ai écrit sur votre mur (cf: dernier article sur le comment se relever après une épreuve).


N'hésitez pas, dès que vous m'aurez trouvée, à me contacter.


@ bientôt...



Michel POULAERT 03/03/2011 10:10



Merci Françoise pour votre commentaire encourageant !
Je ne vous trouve pas sur Facebook. N'hésitez pas à m'envoyer une invitation pour que je l'accepte.

Amicalement,


 


Michel.



CRASNIER 03/03/2011 10:03



Bonjour,


Vous lire est un vrai bonheur;  je parle de vous très souvent et j'invite
mes amis à vous contacter, merci pour le punch que vous donnez (avec des
évidences plaisantes à (ré)entendre).


  Je suis psychologue (depuis une trentaine d 'années) axée sur les solutions plus que sur les problèmes !!! (le "comment aller mieux"  inspire  mes démarches ) ainsi, si vous
le souhaitiez, je pourrais  me joindre à vous de façon encore plus pragmatique en écrivant un article ; je suis en thèse sur" l'approche humaniste" et  suis convaincue des
ressources personnelles de  tout un chacun, à condition qu'un accompagnement puisse être fait dans ce sens...

Belle journée à vous, bien cordialement,


Françoise Crasnier (je suis sur FB)