Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Source d'Optimisme

Un acte de bonté

31 Décembre 2010 , Rédigé par Sources d'Optimisme et de Réflexions Positives Publié dans #Histoires inspirantes

Lincoln.jpgDurant la Guerre de Sécession, le président Abraham Lincoln visitait souvent les hôpitaux pour parler aux soldats blessés. Une fois les médecins lui montrèrent un jeune soldat à l’agonie. Lincoln alla à son chevet.

 

« Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour vous ? » demanda le président.
 

Le soldat ne reconnaissait manifestant pas Lincoln et, non sans effort, il réussit à murmurer :

« S’il vous plaît, pourriez-vous écrire un mot à ma mère ? »

 

On apporta du papier et une plume et le président se mit à noter soigneusement ce que le jeune homme était capable de dicter :

 

« Ma très chère mère, j’ai été gravement blessé dans l’accomplissement de mon devoir. Je suis désolé de te dire que je ne m’en remettrai pas. Je t’en prie, ne pleure pas trop ma mort, embrasse Mary et John pour moi. Que Dieu te bénisse et bénisse papa. »

 

Comme le soldat était trop faible pour poursuivre, Lincoln signa la lettre à sa place et ajouta :

« Lettre dictée par votre fils et écrite par Abraham Lincoln.»

 

Le jeune homme demanda à voir la lettre et fut stupéfait d’y voir le nom du Président « Etes-vous réellement le Président ? » demanda-t-il.

 

« Oui », répondit doucement Lincoln. Puis le Président demanda s’il pouvait faire quoi que ce soit d’autre pour lui.

 

« Auriez-vous la bonté de me tenir la main ? » chuchota-t-il. « Ca m’aidera à affronter la mort. »

 

Dans la chambre silencieuse, le Président, grand et décharné, pris la main du soldat et prononça des paroles chaleureuses et réconfortantes jusqu’à ce que la mort vienne.

Partager cet article

Commenter cet article