Source d'Optimisme

Métaphore : Les étoiles de mer sur la plage

22 Avril 2011 , Rédigé par Sources d'Optimisme et de Réflexions Positives Publié dans #Métaphores

Etoile-de-mer.jpgIl était encore tôt, la brume ne s’était pas encore dissipée au dessus de la mer.

 

Au loin, un personnage solitaire lançait des objets dans l’eau.

 

En marchant, tout le long de la plage, je vis des multitudes d’étoiles de mer qui étaient dispersées.

La marée les avait entraînées et déposées là.

 

Bientôt, le soleil se lèverait et, comme il monterait dans le ciel, il les ferait périr.

M’approchant de l’étranger, je m’aperçu qu’il ramassait les étoiles de mer et que c’était elles qu’il jetait dans l’eau.

Nos regards se sont croisés.

« Pensez-vous réellement pouvoir les aider ? » lui ai-je demandé.

 

« Il y a des millions d’étoiles sur cette plage.
Vous pouvez en sauver si peu. Cela va-t-il faire une différence, est-ce vraiment important ? »

Il étendit son bras et en prit une autre. La regardant intensément, il répondit « Oui, c’est vraiment important,… pour celle-ci ».

 


Parfois les actions les plus simples sont vécues comme inintéressantes ou sans importance ou conséquences sur notre entourage.
Il n’existe pas d’actions trop petites ou trop simples. Ce sont justement ces choses simples qui révolutionnent le monde ou votre vie. Nous avons tendance à trop nous compliquer la vie, à chercher des réponses complexes pour des problèmes que nous vivons comme complexes…

On peu faire un blocage si on visualise la quantité innombrable d’étoiles de mer, et ce blocage nous empêche d’agir. Si nous n’apprenons pas à simplifier notre regard et nos perceptions, nous risquons de ne rien entreprendre !

Comme pour chaque étoile de mer, individuellement rejetée à l’eau, la différence sera pour celle-ci : elle vit plus longtemps. Cet acte insignifiant à des conséquences inouïes sur sa petite vie.

Nos actes soit disant insignifiants peuvent faire toute la différence chez vos amis, votre famille, vos collègues, votre entourage ou… chez vous !

Qu’est ce qui fait que l’apprentissage des enfants est plus rapide que le nôtre ?
Ils n’ont pas de préjugés, pas d’aprioris, ne se laissent pas influencer par des conditionnements ou des idées destructrices : ils ont confiance, ils le font tout simplement. Ce qui freine cette progression au fil des ans, c’est la perception que nous nous faisons de la vie et nos réactions face aux événements qui l’accompagne.

Vivons simplement et agissons par des choses simples, ne nous compliquons pas la vie !

Votre partenaire dans l’optimisme,

Michel POULAERT.

Partager cet article

Commenter cet article