Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Source d'Optimisme

Une lettre d'anniversaire d'une maman à son fils

14 Septembre 2017 , Rédigé par Michel POULAERT Publié dans #Articles bien être

Maman calin

J’ai encore toute la joie dans le cœur de ta venue parmi nous…

Mon fils il y a 43 ans c'était un grand jour dans ma vie, quand le médecin m'a confirmé ma grossesse !

Mon fils, je connaissais bien le sens de ces mots ! C'est un mélange de joie et de bonheur. Après cette bonne nouvelle, je t'ai porté pendant neuf mois.

J'ai porté la joie dans mon ventre, je me levais avec difficulté, je dormais avec difficulté, mais tout cela n'a rien changé à l'amour que je porte pour toi.

Au contraire l'amour s'est renforcé de plus en plus avec le temps et l'envie de te voir encore plus.

Ma joie était grande à chaque mouvement. Une longue période de souffrance éclairée par une lueur de joie en cette nuit où je n'ai pas dormi, ou la douleur, la peur, l'émotion que je n'arrive pas à décrire ni à exprimer m'ont envahi.

Enfin venant au monde, tes cris enlevant toute peine et douleur, accompagnaient mes larmes de joie. Je me suis penchée difficilement pour t'embrasser. Je ne revenais pas que c’était moi qui t’avais donné le jour, je te regardais des heures avec admiration.

Mon fils, les années sont passées et je t'ai toujours eu dans mon cœur, je t'ai lavé de mes propres mains, mes jambes et mes bras étaient ton berceau quand je veillais pour que tu puisses dormir, car tu ne faisais pas toutes tes nuits jusqu'à tes 1 an.

Je me suis fatiguée et je me suis surpassée pour que tu sois heureux.
Ma seule joie était de te voir sourire. Et ma joie de tout instant était que tu aies besoin de moi, c'était mon bonheur.

Une mère infatigable et ouvrière sans répit priant Dieu toujours pour toi qu'il te comble de bonheur et de prospérité.

Je t'ai observé jour après jour jusqu'à ce que tu sois devenu un jeune homme.

Mon fils tu ne peux pas savoir ma joie quand j'entends dire que tu es heureux.

Je suis émerveillée car tu es mon invention.

Je te connais depuis si longtemps, tu aimes les bons gestes et tu es toujours à la recherche des bonnes œuvres pour chacun.

Je découvre surtout comme tu nous ressembles un peu.

Ton amour est le notre, mais cela ne t’es pas difficile.

Tu as toujours porté un regard d’amour sur le monde et ton prochain.

Et ton père et moi sommes fiers.

Fiers d’avoir un si beau garçon.

Fiers de sentir ta sensibilité, même si parfois elle te fait mal.

Fiers d’observer le regard que tu portes sur le monde.

Fiers de ce que tu vas accomplir.

Fiers d’être tes parents et de voir comment les gens te regardent, sensible au charisme que tu dégages.

Dans notre vision de la lumière qui émane de toi, MERCI pour tout le bonheur que tu nous apportes…

JE T’AIME POUR L'ÉTERNITÉ ET SOUHAITE QUE TU SOIS ENCORE PLUS HEUREUX AVEC CEUX QUE TU AIMES.

TA MAMAN QUI T’AIME

 

Cette lettre, écrite en 2013, c'est celle de ma maman...
Je l'ai publiée avec son autorisation. Mon désir était de partager avec vous ce message intime et émouvant d'une mère pour son fils (l'ainé de 7 autres enfants ​) dans l'espoir de vous offrir un moment d'émotion profondément sensible, inspirant et humain. La famille est la chose la plus précieuse que nous puissions avoir. Dites aux membres de votre famille combien ils comptent pour vous, que vous les aimez !

Michel POULAERT

Sans oublier papa... follement amoureux de maman depuis 47 ans !

Sans oublier papa... follement amoureux de maman depuis 47 ans !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Boulagnon Rolande Lucie 20/10/2013 10:26


Très très belle lettre d'anniversaire. Un grand cri d'amour dans lequel beaucoup de mamans se reconnaîtront. MERCI mille fois de ce beau partage