Métaphore : Une carotte, un œuf et une tasse de café

16 Mars 2011 , Rédigé par Sources d'Optimisme et de Réflexions Positives Publié dans #Métaphores

eau-bouillante.jpgUne jeune femme visite sa mère et lui parle de sa vie et comment elle a de la difficulté à passer à travers chaque journée. Elle ne sait pas comment elle va s'en sortir et elle envisage d'abandonner. Elle est tellement fatiguée de se battre continuellement. Elle a l'impression que lorsqu'un problème est résolu, un nouveau se présente.

 

Sa mère l'amène à la cuisine. Elle remplit trois casseroles d'eau et les place sur les ronds du poêle à feu élevé. L'eau se met à bouillir rapidement. Dans la première casserole, la mère ajoute des carottes. Elle met des œufs dans la deuxième casserole et dans la troisième, elle met des grains de café moulu. Elle laisse reposer et bouillir, sans dire un mot.

 

Au bout de 10 minutes, elle éteint le feu. Elle égoutte les carottes et les place dans un bol. Elle sort les œufs et les met aussi dans un bol. Finalement, elle vide le café dans un troisième bol. 

Se tournant vers sa fille, elle demande : « Dis-moi ce que tu vois? »

 

« Des carottes, des œufs et du café », répond la fille.

 

Sa mère lui demande de se rapprocher des carottes. La fille se rapproche et note que les carottes sont molles. La mère lui demande ensuite de prendre un œuf et de briser la coquille, ce que fait la fille. Cette dernière observe alors que l’œuf est dur. Finalement, la mère demande à sa fille de goûter au café. La fille sourit en goûtant à l'arôme riche du café. 

 

La fille lui demande ensuite : « Qu'est-ce que ça signifie, maman? »

 

Sa mère lui explique que chacun de ces objets a fait face à la même adversité : l'eau bouillante. Chacun a réagi différemment. 
Les carottes sont arrivées fortes et dures. Cependant, après avoir été soumises à l'eau bouillante, elles se sont ramollies et sont devenues faibles. 
Les œufs étaient fragiles. Leur coquille mince protégeait leur liquide intérieur, mais après avoir passé du temps dans l'eau bouillante, ils sont devenus plus durs à l'intérieur. 
Les grains de café moulu étaient uniques, quant à eux. Après avoir été soumis à l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.

 

« Lequel es-tu?, demande la mère à sa fille. »

Quand l'adversité frappe à ta porte, comment réagis-tu? 

 

Es-tu une carotte, un œuf ou un grain de café?

 

Auteur inconnu

Réflexion :

Nous réagissons tous différemment face à une même épreuve. Nos perceptions, nos états d’esprits, nos bagages émotionnels apportent une interprétation aux événements. Et parfois, il nous arrive de penser que « les autres » autour de nous semblent ne jamais subir d’épreuves, tout semble leur réussir, ils semblent réagir différemment face à une même épreuve, ils vous semblent plus forts, plus sages, plus « à la hauteur »…

 

Possible, mais pas si sûr.

 

Vous ne pouvez jamais connaître les épreuves des « autres », si ça se trouve, ils réagissent différemment face à ce que vous, vous considérez comme épreuve. Ce qui peut-être éprouvant pour vous, ne l’es peut être pas pour d’autres. C’est en cela que réside le piège de comparer ses « épreuves » à celles des autres !

Posez-vous aussi une question : « quelles ont été les périodes de votre vie qui ont le plus construit votre personnalité, affiné vos expériences ou votre caractère ? »

Il est fort probable que vous répondiez : « lorsque j’ai surmonté une épreuve… »
Alors, si c’est le cas, vous aurez compris l’importance des difficultés dans la vie : elles nous rendent forts (attention, fort n’est pas synonyme d’aigri, nuance) !

 

Je vous souhaite une merveilleuse journée !

Votre partenaire dans l’optimisme,

 

Michel POULAERT.

Partager cet article

Commenter cet article